Du 29.09 au 3.10/2011

à 20h30, dimanche à 15h30. Reprise

Les Âmes mortes

reprise
Durée: 
2h15

Trois acteurs incarnent à eux seuls la multitude des personnages d’une province russe. L’un des trois, Gogol lui-même, évoque depuis Rome, cette Russie aussi détestable qu’adorée. À mesure qu’il rédige in situ les épisodes fantastiques de ce conte, il met lui-même en scène son arrière-monde effrayant.

"Pouchkine..."


Photos © Victor Tonelli ArtcomArt
 Photos © Victor Tonelli ArtcomArt  Photos © Victor Tonelli ArtcomArt
Acheter des morts – à bas prix puisqu’ils sont morts –, mais « rentables » car ils restent vivants aux yeux de l’administration, est-ce une histoire révolue ? La spéculation portant sur l’être humain, vivant ou mort, relève-t-elle d’un autre temps – celui des esclaves et des serfs ? Ou de contrées étrangères à ce qu’il est commun d’appeler la civilisation ? Ne doit-on pas plutôt considérer que le « scénario » infernal élaboré par Gogol résulte autant d’une mise en cause des fondements de la société russe de son temps que d’une capacité visionnaire à révéler ce dont l’homme est toujours capable à l’égard de son semblable, pour peu que l’avidité du profit le conduise au cynisme de faire commerce des êtres humains, vivants ou morts ?
La puissance de cette allégorie et des interrogations qu’elle pose sur l’espèce humaine reste brûlante d’actualité quand on songe aux variations du prix de la vie ici ou là. Le metteur en scène, Anton Kouznetsov est russe. Il sait de quoi il est question. Il est bon que nous le sachions aussi. 

► Présentation de saison : 18.06/2011

D’après Nicolas Gogol
Traduction André Markowicz
Adaptation Anton Kouznetsov, Laurent Lejop

Mise en scène Anton Kouznetsov

avec 
Hervé Briaux, Véra Ermakova, Laurent Manzoni 

Scénographie Giulio Lichtner
Costumes, maquillage, coiffure Rozenn Lamand
Lumières Gérard Gillot
Son Jean-Pascal Lamand
Assistant à la mise en scène Eric da Costa 
Chant Tatiana Pykhonina

Créé à la MC93 le 04.06/2010.

Coproduction MC93 Bobigny, Théâtre de l’union-Centre Dramatique National du Limousin, Théâtre de Chelles, Compagnie Théâtre Dom.
Ce spectacle bénéficie de l’aide à la production dramatique de la DRAC Ile-de-France


EN TOURNÉE

Photos © Victor Tonelli ArtcomArt

De belles âmes. Par Gilles Costaz, Politis. Anton Kouznetsov propose une adaptation éblouissante des « Âmes mortes », de Gogol.
« Les Âmes mortes » de Gogol en trois acteurs, par Anton Kouznetsov. Par Jean-Pierre Thibaudat.
Carnavalesque et réjouissant. Par Armelle Heliot. Du très grand roman de Nicolas Gogol, le Russe Anton Kouznetsov fait un spectacle drôle et dirige trois comédiens de très grand talent. Irrésistible !
Oeuvre du célèbre écrivain russe Nicolas Gogol (1809-1852), Les Ames mortes (1842) frappe l’imagination par son sujet scabreux. Avec des effets théâtraux décapants, Anton Kouznetsov met en scène cette histoire simple aux relents réalistes et fantastiques, confrontant le spectateur à un univers démesurément absurde… Par Thierry de Fages.
Alors que les fins de saison sont généralement lugubres, il en va tout autrement cette année. Ainsi ces Ames mortes, oeuvre monumentale de Gogol traduite avec son incomparable inventivité par André Markowicz... Par Joshka Schidlow. 
Itinéraire dans la saison: 
L M M J V S D
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30