Du 19.03 au 26.03/2013

COMPLET Relâche jeudi. Horaires particuliers. Consulter le calendrierReprésentation en langue des signes lundi 25.03/2013 à 14h30.

La Barbe Bleue

Spectacle pour adultes à partir de 8 ans
Dans le cadre: 
Triptyque Rabeux
Durée: 
1h

« La Barbe bleue, rien à dire, tout le monde connaît. Ah, si ! Dans mon histoire il a une tête de fauve, de Bête. Mais de poil bleu. Et aussi, il est amoureux. Eh oui, les monstres peuvent aimer.



La Plus Jeune, jeune mariée promise au pire. Dans mon histoire elle aime La Barbe bleue. Eh oui, on peut aimer un monstre.
La Voisine, mère de La Plus Jeune, qui a des dons d’invisibilité comme toutes les mères. Elle interprète tous les rôles avec humour, cruauté et magie. Eh oui, un conte c’est drôle, cruel et magique.
La Barbe bleue © Ronan Thenadey La plus jeune © Ronan Thenadey La Barbe bleue et la plus jeune © Ronan Thenadey La Voisine © Ronan Thenadey
Je tiens à la cruauté du conte, parce qu’elle est cathartique, et qu’elle n’élude pas le thème de la méchanceté humaine.
Je tiens au happy end du conte, parce qu’il est bon que le spectateur se réjouisse d’avoir, en notre compagnie, affronté, et triomphé, du pire. Beaucoup des plus jeunes des spectateurs vont s’identifier à la jeune épouse, je voulais donc que le destin de celle-ci soit, certes, terrible, (sinon où serait le plaisir, comme diraient les enfants), mais en définitive heureux.
La Voisine © Ronan Thenadey © Ronan Thenadey La plus jeune © Ronan Thenadey La plus jeune © Ronan Thenadey
Je tiens au merveilleux du conte, naturellement, usant d’impossibles anachronismes, de réjouissantes magies, du répétitif de certains passages : la lourde porte de chêne, la petite clef d’or, usant du suspens apeurant, usant de l’animalité, du délice de l’effroi, de la formidable imagination enfantine.
Je tiens enfin à l’énigmatique simplicité du conte : le conte ne donne jamais les raisons des actes des personnages, il ne les suggère même pas. Le conte est tautologique, pas psychologique : on y tue parce qu’on y tue, on y aime parce qu’on y aime, sans que raison en soit donnée. Génial, vous et moi échappons à la lourdeur de l’explication dramaturgique. »
Jean-Michel Rabeux


► Présentation de saison 2012/13

Texte et mise en scène Jean-Michel Rabeux
D’après Barbe bleue de Charles Perrault

Avec
La plus Jeune Corinne Cicolar
La Voisine Kate France
La Barbe bleue Franco Senica

Décors, costumes et maquillages Pierre-André Weitz
Lumières Jean-Claude Fonkenel
Son Samuel Mazzotti
Assistanat à la mise en scène Elise Lahouassa

Production déléguée La Compagnie
Coproduction La rose des vents - Scène nationale Lille Métropole / Villeneuve d’Ascq, La Comédie de Béthune - CDN Nord/Pas-de-Calais
Avec le soutien de l’ADAMI et l’aide à la diffusion d’ARCADI
Ce texte a reçu l’aide à la création du Centre national du Théâtre.

La Compagnie est subventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication–Drac Île-de- France et soutenue par la Région Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle.

Spectacle créé le 22 janvier 2010 au Théâtre de Brétigny

EN TOURNÉE

Photos © Ronan Thenadey
Vidéo  © Nicolas Doremus

Représentation adaptée en LSF par Ludovic Ducasse.

Quelques extraits de presse de La Barbe Bleue. 2010/11.
Jean-Michel Rabeux présente une Barbe-Bleue tout en élégance à la MC93.  Par Avela Guilloux. Toute la culture.com, 22.03/2013.
La Barbe-Bleue. Télérama, 13.03/2013.
L M M J V S D
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31