Du 05.04 au 07.04/2013

à 20h30, dimanche à 15h30.  Navette les 5 et 6.04 après chaque représentation.
Spectacle en anglais et portugais surtitré en français.

The Tempest

La Tempête - Création
Portugal
Durée: 
1h50

Le Parque Mayer à Lisbonne fut inauguré en 1901. C’était une « cité des théâtres » et des plaisirs prolétaire et distinguée. Le Maria Vitória ouvrit en 1922, puis, Les Variétés, Le Capitole et en 1956, l’ABC.


Trois représentations par jour, le ticket valait trois escudos ; les salles avalaient et recrachaient dans la ville des milliers de spectateurs taciturnes. C’était là qu’échouaient les artistes de music-hall d’Europe et d’Angleterre pour un dernier cachet. On y jouait « la revue » avec plumes, strass et descente des marches. Dans ce théâtre pauvre simulant la richesse s’étalait sans pudeur la cruauté du monde. De la noblesse aussi. Les spectacles du Parque Mayer, ou ceux du "teatro di rivista" en Italie, font partie du métier. Tout le monde en Europe s’en est inspiré.

Photos Praga © Alípio Padilha
 The Tempest © Alípio Padilha The Tempest © Alípio Padilha The Tempest © Alípio Padilha
The Tempest © Alípio Padilha The Tempest © Alípio Padilha The Tempest © Alípio Padilha The Tempest © Alípio Padilha
   

Dans sa version bachique et foraine du Songe d’une nuit d’été et de Fairy Queen, Praga ressuscitait ces images d’Eurovision en noir et blanc en fabriquant d’inquiétantes contrefaçons, images, musiques, textes, modernités de pacotille. Dans La Tempête, ces jeunes Portugais convoquent à nouveau Shakespeare et Purcell, cette fois avec leurs œuvres ultimes, explorant là encore ce qui se tisse entre Théâtre et Pouvoir (thème complexe et poil à gratter). L’artiste et le roi, et le ministre, le député, le fonctionnaire, le maire, le directeur du théâtre, la mode, les médias, l’argent. Ce "mano a mano" du dramaturge thaumaturge et du musicien de la Cour fonde un passionnant chantier où théâtre et musique se heurtent, se neutralisent, se complètent, donnant naissance à un spectacle étrange, profond, déconcertant. Teatro Praga manie avec virtuosité l’art de la dérision, de la dissimulation, en remettant au passage le théâtre à sa place : loin, le plus loin possible du pouvoir.


 The Tempest © Alípio Padilha The Tempest © Alípio Padilha

Photos de répétitions Teatro Praga Photos de répétitions Teatro Praga Photos de répétitions Teatro Praga Photos de répétitions Teatro Praga


► Présentation de saison 23.06/2012

La saison internationale 2012/13

d’après The Tempest or The Enchanted Island de Henry Purcell
d’après The Tempest de William Shakespeare
Création du Teatro Praga - Lisbonne


Texte et direction Pedro Penim, André E. Teodósio, José Maria Vieira Mendes
Musique composée et jouée par Xinobi & Moullinex

Avec Joana Barrios, Diogo Bento, André Godinho, Cláudia Jardim, Diogo Lopes, Patrícia Da Silva, André E. Teodósio, Vincente Trindade, Daniel Worm d'Assumpção

Direction vocale Rui Baeta 
Solistes •  Rui Baeta (bariton) • Sandra Medeiros (soprano) 
Chœur • Ana Margarida Encarnação (soprano) • Cristina Repas (mezzo-soprano) •  João Francisco (ténor) •
Artistes invités Vasco Araújo • Catarina Campino • Javier Nuñez Gasco • João Pedro Vale •

Vidéo André Godinho
Scénographie Bárbara Falcão Fernandes
Lumières Daniel Worm d'Assumpção
Chorégraphie Vicente Trindade
Costumes António de Oliveira Pinto 
Équipe vidéo Joana Frazão, Salomé Lamas
Perchiste Nuno Morão
Son Jorge Imperial 
Assistant lumières Marta Fonseca

Création au Centro Cultural de Belém (Portugal), 15 et 16 mars 2013

Production Teatro Praga Elisabete Fragoso, Filipa Rolaça
Coproduction Centro Cultural de Belém (Lisbonne) et MC93 Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis.
Le Teatro Praga reçoit le Soutien du Secretaria da Cultura/Dgartes.
Partenaires O espaço do tempo, Griffehairstyle.

Photos © Alípio Padilha

Tempête dans un verre d’eau à la MC93 … ou presque ! Par Christine Ducq. La revue du spectacle, 08.04/2013.
The Tempest. Par MM. froggy's delight, 08.04/2013.
Une "Tempête" portugaise. Par Odile Quirot. Le nouvel Observateur, 05.04/2013.
Ouvert la nuit, Alexandre Héraut. france inter, 05.04/2013
'La Tempestad', la experiencia de lo infinito. Por María Carolina Piña. RFI español, le 04.04/2013.
Le Teatro Praga épris dans «la Tempête». À Bobigny, le collectif portugais propose une version échevelée de l’œuvre de Shakespeare. Par René Solis. Libération, le 04.04/2013.
l'œil du cyclone. Shakespeare, Purcell, The Tempest : un bouillement théâtral déjanté par les Portugais du Teatro Praga. Par Hugues Le Tanneur. Les Inrocks, 03.04/2013.
Un Purcell de folie. Le collectif portugais Teatro Praga dynamite les codes du spectacle vivant. Leur version déglinguée de The Tempest fait souffler un vent de folitude à Bobigny. Têtu, le 01.04/2013.
Ouvert la nuit. france inter, 25.03/2013

   

«  
  »
L M M J V S D
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30