L'historique

Le proche et le lointain

La Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis est née du mouvement lancé par André Malraux dans les Années Soixante et de l'action des collectivités locales. Conçue par les architectes Fabre et Perrottet, elle ouvre ses portes en 1980 sous la direction de Claude Olivier Stern. Son plateau exceptionnel rend possible l'accueil de spectacles hors norme comme l'Orestie de Peter Stein en 1982 ou le Misanthrope mis en scène par André Engels en 1984, pendant la direction de Joël Chosson.

Georges Valbon, président du Conseil Général donne à René Gonzalez, nommé en 1985, de vrais moyens. En 1989, Ariel Goldenberg succède à René Gonzalez.

Patrick Sommier qui a été le conseiller artistique des deux précédents directeurs de 1985 à 1993 revient à la direction de la MC93 à la toute fin 2000.
Ces trois directeurs développeront tous à leur manière l’ancrage de la MC93 dans un engagement à la fois local et international. Deux artistes traverseront avec eux ces 15 années, Peter Sellars et Bob Wilson (1985-2002).

René Gonzalez travaille avec Karole Armitage, Anatoli Vassiliev (Cerceau), Rezo Gabriadzé. Vittorio Gassman, Marcello Mastroianni. Il insuffle un projet ambitieux de musiques et de danse, le premier festival de Raï dans le monde, le concert de George Clinton, légende du Funk, le festival Rumba de Cuba, un cycle de grande voix : Jessye Norman, Barbara Hendricks et Teresa Berganza.

Ariel Goldenberg poursuit le travail commencé par Gonzalez et Sommier auprès de Wilson et Sellars. Il amène Deborah Warner, Peter Greenaway et place la barre très haute avec les danseurs Mikhail Baryshnikov, William Forsythe et le Franfurt Ballet. Il invite Peter Zadek, Klaus Michael Grüber, la Royal Shakespeare Company.

Patrick Sommier travaille avec Dodine (Gaudeamus, Frères et Soeurs, Vie et Destin). Il aide Arpàd Schilling à fonder sa compagnie, le Kretakör de Budapest qu’il accompagnera dix ans. Dix ans aussi de travail commun avec la Volksbühne de Berlin avec des spectacles signés Frank Castorf, Christoph Marthaler, René Pollesch, Christoph Schlingensief, Dimiter Gotscheff. Il crée le festival international Le Standard Idéal. En 2011, commence un compagnonnage avec David Marton, jeune musicien et metteur en scène hongrois vivant à Berlin.

Les opéras de Sellars, Don Giovanni, le Nozze di Figaro (1989), Nixon In China (1991) restent dans les mémoires. Comme les grandes machines de Bob Wilson, Le Martyre de Saint Sébastien (1988), Einstein on the Beach (1992) dans sa version intégrale, La Maladie de la Mort, avec Michel Piccoli (1997). Comme Gaudeamus, Lev Dodine (1992), Richard II, Deborah Warner (1996), La Cerisaie, Peter Zadek (1997), The Cave, Steve Reich. Comme Mnemonic (2001) The Elephant Vanishes ( 2004), Simon McBurney. La Mouette, Schilling (2006), Kunst und Gemüse, Schlingensief (2006). Comme Vie et Destin, Dodine (2007). MacBeth, Jurgen Gosh (2007), La Toison d’Or Karin Beier, (2010), Väter, Alvis Hermanis (2009). Comme L'École d’opéra de Pékin (2005 à 2012) et Harmonia Caelestis, David Marton (2011).

Voilà pour l’ancrage dans le monde. Mais de grandes aventures du théâtre français commencent aussi à la MC93.

René Gonzalez arrive du TGP de Saint-Denis avec Jean Jourdheuil qui travaille tout le cycle Heiner Müller avec Jean-François Peyret. André Engel qui vient d’installer « Dell’Inferno » dans une friche industrielle d’Aubervilliers arrive en 1985 à la MC93 avec un Misanthrope d’anthologie, il enchaîne en 1986 avec Hofmannsthal, Venise Sauvée. Gérard Desarthe, dont Le Cid fera le tour du monde en 1988/89, et les hollandais d'Orkater accompagnent également ce passage de Saint-Denis à Bobigny. Matthias Langhoff créera un chef d’oeuvre, Le Roi Lear (1987), rapprochera Beckett, Hölderlin, Lorca et Eugene O'Neill, Si de là-bas, si loin (1988). La voix d’Alain Cuny ne peut s’oublier.

Ariel Goldenberg développe un projet à la fois populaire et exigeant. Grand public avec Irina Brook, Alfredo Arias, Jean-Louis Hourdin, Philippe Decouflé (100 000 spectateurs en quatre saisons). Sur un autre versant, des spectacles rares et fragiles avec Jo Lavaudant (Lumières) Jean-Louis Martinelli (La maman et la putain, Eustache) Bruno Bayen, Jean-Marie Patte ou Jean-François Peyret (Traité des passions). L’opéra est présent, La Flûte Enchantée, David Stern/ Stéphane Braunschweig, la Cenerentola, Jonathan Dove/Laurence Equilbey. Sans compter John Adams, Phil Glass et Steve Reich.

Patrick Sommier cherche avec les équipes artistiques de Jean-Michel Rabeux, Patrick Pineau, Jean-René Lemoine, Sentimental B, Jean-Yves Ruf à défricher oeuvres et publics. Il développe, avec Nicolas Bigards (et Jake Lamar) Michel Deutsch (et Olivier Rolin), Samir Siad (Bernanos) Anton Kouznetsov (Gogol) un travail qui rapproche théâtre et littérature. Il met en scène Pierre Michon et Francis Marmande (après Arno Schmidt et Boulgakov). Il développe un partenariat avec l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris. Cosi Fan Tutte (2007) le Mariage secret de Cimarosa (2009) Mirandolina d’après La Locandiera (Martinù) 2010, Orphée et Eurydice de Gluck (2011), La Finta Giardiniera de Mozart en 2012.

Si loin, si proche...

Le Misanthrope, Engel (1984). Lire, Alain Cuny (1986). La route des chars, Jourdheuil/Peyret (1987). Le Roi Lear (1987) , Si de là-bas... Langhoff ((1988). Le Cid, Desarthe (1988). La Maman et la Putain, Martinelli (1990). Légendes de la Forêt Viennoise, Engel (1992). Lumières, Lavaudant (1995). Decodex (1995). Une bête sur la lune, Irina Brook (1998). Turing, Peyret (1999). Miroirs Noirs, Sommier (1999). La Cerisaie, Lemoine (2004). Nothing hurts, Falk Richter, Bigards (2006). Les petits Tchekhov, Pineau (2007). Mesure pour Mesure, Ruf (2008). L’Invention du Monde, Deutsch, Rolin (2010-2011). La Nuit des Rois, Rabeux (2011)... et Marie-Louise évidemment.

La MC93 et ses mutations.

La MC93 va faire peau neuve. Elle fermera ses portes après le dernier spectacle de la saison en juin 2014, le Liyuanxi de Chine du Sud. Elle restera portes closes près de 24 mois, durant toute la saison 2014-2015, 2015-2016. Lire la suite

Patrick Sommier, mai 2011, mise à jour juin 2014.


Les saisons passées