mc93_icon_1 mc93_icon_10 mc93_icon_11 mc93_icon_12 mc93_icon_13 mc93_icon_14 mc93_icon_15 mc93_icon_16 mc93_icon_17 mc93_icon_18 mc93_icon_19 mc93_icon_2 mc93_icon_20 mc93_icon_21 mc93_icon_22 mc93_icon_23 mc93_icon_24 mc93_icon_25 mc93_icon_26 mc93_icon_3 mc93_icon_4 mc93_icon_5 mc93_icon_6 mc93_icon_7 mc93_icon_8 mc93_icon_9 menu-billetterie menu-calendrier menu-offcanvas menu-participez menu-saison noir_et_rouge_01 noir_et_rouge_02 noir_et_rouge_03 noir_et_rouge_04 noir_et_rouge_05 noir_et_rouge_06 noir_et_rouge_07 noir_et_rouge_08 noir_et_rouge_09 nouveau_symbol_01 nouveau_symbol_02 nouveau_symbol_03 nouveau_symbol_04 nouveau_symbol_05 nouveau_symbol_06 nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08 nouveau_symbol_09 pass-illimite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, nous permettant d'améliorer votre expérience d'utilisation. OK

Magazine

Édito de la saison 2017-2018

Par Hortense Archambault

Cette rentrée est particulière puisque c’est celle qui nous permet d’être physiquement dans notre maison après trois années nomades !

C’est émouvant de recouvrer la capacité d'accueillir à nouveau chez soi après avoir reçu l’hospitalité chaleureuse pour nos spectacles des lieux partenaires. Nous sommes très heureux de pouvoir retrouver dans nos murs les habitués de la MC93, les habitants et les spectateurs que nous avons rencontrés au cours de ces dernières années et de découvrir tous ceux qui auront la curiosité de pousser la porte du théâtre. Vous le verrez, notre Maison de la Culture est rénovée et élégante. Et, nous l’espérons, propice à la rencontre.

Il en sera beaucoup question, de rencontres, dans les spectacles. La plupart d’entre eux, en effet, sont nés d’un désir partagé entre différents artistes.

Dans les temps parfois confus que nous traversons, nous savons bien chacun, que nous sommes l’addition des parfums de l’endroit où nous sommes nés, des gestes de notre famille, des histoires que l’on nous a racontées enfant puis aussi de celles que nous avons lues ou entendues plus tard, que nous sommes l’assemblage de nos codes culturels et sociaux, de nos croyances, de nos peurs et nos espoirs, de notre physique et de la couleur de notre peau. Mais nous savons aussi, surtout si nous sommes honnêtes gens, que ce qui nous construit, ce sont les rencontres.

Elles sont nécessaires ; celles fortuites que nous propose la vie, celles provoquées par l’ambition, la curiosité, l’amour ou l’admiration, celles avec des œuvres également. Sans elles toutes, comment s’imaginer autrement que comme un bloc de granit, égratigné par les contingences, cloué au sol immobile et vide ? Sans elles, pas de chemin, nulle aventure, pas de nouveaux horizons.

C'est souvent à travers elles que nous retrouvons la petite voix intérieure qui fait de nous un être singulier. Cette petite voix, il nous faut la nourrir d’imaginaire et d’affection, avoir des silences pour l’écouter dans le chaos du monde et assumer que, parfois, elle nous rappelle nos responsabilités. Alors quand on la reconnaît, on sait qu’il n’y a plus à attendre pour se faire confiance, mener sa vie et refaire le monde.

Et le théâtre est le lieu de la rencontre par excellence, sans rencontre pas de théâtre !

J’ai proposé que cette Maison soit ouverte et généreuse, au cœur de la ville de Bobigny et d’un territoire plein d’avenirs et d’aspirations.

À nous tous, ensemble, de faire en sorte qu’elle participe à la métamorphose de la Seine-Saint-Denis dans le Grand Paris et nous transforme.

Bienvenue !

Hortense Archambault
Directrice de la MC93