mc93_icon_1mc93_icon_10mc93_icon_11mc93_icon_12mc93_icon_13mc93_icon_14mc93_icon_15mc93_icon_16mc93_icon_17mc93_icon_18mc93_icon_19mc93_icon_20mc93_icon_21mc93_icon_22mc93_icon_23mc93_icon_24mc93_icon_25mc93_icon_26mc93_icon_3mc93_icon_4mc93_icon_5mc93_icon_6mc93_icon_7mc93_icon_8mc93_icon_9menu-billetteriemenu-calendriermenu-offcanvasmenu-saisonnoir_et_rouge_01noir_et_rouge_02noir_et_rouge_03noir_et_rouge_04noir_et_rouge_05noir_et_rouge_06noir_et_rouge_07noir_et_rouge_08noir_et_rouge_09nouveau_symbol_01nouveau_symbol_03nouveau_symbol_04nouveau_symbol_05nouveau_symbol_06nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08nouveau_symbol_09pass-illimite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, nous permettant d'améliorer votre expérience d'utilisation. OK

La Fabrique d’expériences

Présentation

Séance 6

Modes d'entrée et rapport à la culture

Douze personnes présentes en cette première séance du printemps, sur la thématique de nos modes d'entrée et notre rapport à la culture.

Un film avec le sociologue Christian Maurel en guise d'introduction tout d'abord, qui fait le point entre éducation populaire et démocratisation culturelle, avant d'en arriver à ce qu'il nomme la démocratie culturelle (chacun grâce à de la médiation devenant potentiellement un auteur, un créateur culturel).

Sous la forme d'une discussion de groupe (dispositif qui semble s'installer à l'UP, mais qui reste à interroger) sont ensuite échangés des témoignages, idées, notions, relatifs à notre rapport à la culture. Sont ainsi évoquées un certain nombre de considérations relatives aux moyens d'entrer "en culture", qui prennent en compte l'aspect financier, les politiques des territoires diversement pourvus en supports culturels, les vulgarisations parfois nécessaires pour qu'il y ait travail de démocratisation de la culture.

Sont mentionnées différentes entrées sociologiques qui font varier les dimensions plurielles de la culture : culture savante, culture cultivée, culture dominante, culture élitiste, culture populaire, culture ouvrière, culture de masse, culture d'entreprise, et même des formes culturelles tout aussi chères au sociologue qu'à l'ethnologue : les cultures religieuses, les cultures rurales, les cultures traditionnelles, la culture de la sorcellerie dans le bocage normand, et même la culture du milieu militaire, qui longtemps fut essentiellement masculine.

Il est remarqué que nous naissons tous dans un univers culturel particulier, tout d'abord familial, qui lui-même est englobé généralement par une culture plus large (culture de classe, locale, régionale, nationale, économique, etc.), et que cette empreinte culturelle de l'enfance nous marque profondément. Mais ensuite, peut-être surtout dans nos sociétés contemporaines, nous sommes amenés durant notre parcours de vie à côtoyer différents milieux culturels, parfois très différents, auxquels nous devons nous adapter. Toutes choses débouchant entre autres sur l'idée de multiculturalisme, pas seulement fonction des origines géographiques, mais fonction aussi des milieux spécifiques que l'on côtoie : assister à un concert à l'opéra Garnier et à un concert de rap dans un endroit improbable ne renvoie ni aux même codes culturels, ni aux mêmes attitudes à appendre.

L'aspect politique de la culture est bien sûr présent en toute manifestation culturelle, également dans notre rapport à elle. La visée politique de l'entreprise culturelle, même si souvent oubliée ou mal élucidée, devrait être constamment examinée en commun de façon critique, par celles et ceux qui la conçoivent et la reçoivent. L'apprentissage de la critique étant en lui-même un acte éducatif et culturel indispensable.

Parmi ceux cités pendant la discussion (les ouvrages sur la culture sont extrêmement nombreux), retenons-en quatre au moins :

Cuche (Denys), La notion de culture dans les sciences sociales, La découverte, 1996, 124 p.

Grignon (Claude), Passeron (Jean-Claude), Le savant et le populaire. Misérabilisme et populisme en sociologie et en littérature, Gallimard/Le Seuil, 1989, 260 p.

Hoggart (Richard), La culture du pauvre, Editions de Minuit, 1957 (1970), 420 p.

Verret (Michel), La culture ouvrière, L'Harmattan, 1996, 301 p.

Dates