mc93_icon_1 mc93_icon_10 mc93_icon_11 mc93_icon_12 mc93_icon_13 mc93_icon_14 mc93_icon_15 mc93_icon_16 mc93_icon_17 mc93_icon_18 mc93_icon_19 mc93_icon_2 mc93_icon_20 mc93_icon_21 mc93_icon_22 mc93_icon_23 mc93_icon_24 mc93_icon_25 mc93_icon_26 mc93_icon_3 mc93_icon_4 mc93_icon_5 mc93_icon_6 mc93_icon_7 mc93_icon_8 mc93_icon_9 menu-billetterie menu-calendrier menu-offcanvas menu-participez menu-saison noir_et_rouge_01 noir_et_rouge_02 noir_et_rouge_03 noir_et_rouge_04 noir_et_rouge_05 noir_et_rouge_06 noir_et_rouge_07 noir_et_rouge_08 noir_et_rouge_09 nouveau_symbol_01 nouveau_symbol_02 nouveau_symbol_03 nouveau_symbol_04 nouveau_symbol_05 nouveau_symbol_06 nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08 nouveau_symbol_09 pass-illimite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, nous permettant d'améliorer votre expérience d'utilisation. OK

Saison 2022-2023

Présentation

THE SILENCE

Falk Richter
Théâtre — création 2022
Du 21 octobre au 6 novembre 2022
Durée estimée 1h30 – Nouvelle Salle

À la mort du père, un fils tente de se libérer des silences, des omissions, des non-dits qui ont étouffé toute la famille. Un texte autofictionnel sans concession, écrit pour l’acteur Stanislas Nordey, pour alerter sur le retour d’un ordre moral qui fait du patriarcat l’alpha et l’oméga d’un modèle sociétal immuable et sécurisant.

André Gide l’affirmait : « Familles, je vous hais ! » et sa formule, vieille d’un siècle, semble avoir encore de beaux jours devant elle, tant le patriarcat a survécu à l’évolution de la société. Une évolution en trompe l'œil que Falk Richter dénonce avec force en s’appuyant sur son expérience personnelle. À la tentative du fils de dire la vérité sur son homosexualité, le père a répondu par un silence absolu, égal à celui qu’il a entretenu avec sa femme durant leur vie de couple. En conversant avec ce père mort, le fils se confronte à sa propre réalité, conscient que les nouvelles formes de masculinité n’ont pas totalement effacé les bases d’un patriarcat « hétéronormé », protecteur et rassurant dans la période d’incertitude que traversent les sociétés occidentales.

Générique

Texte et mise en scène Falk Richter
Traduction Anne Monfort

Avec Stanislas Nordey, la mère de Falk Richter et une actrice en vidéo

Dramaturgie Jens Hillje
Scénographie et costumes Katrin Hoffmann
Vidéo Lion Bischof
Musique Daniel Freitag
Lumière Philippe Berthomé
Collaboration artistique Claire ingrid Cottanceau
Assistanat à la dramaturgie et à la mise en scène Nadja Mattioli
Assistanat à la scénographie et aux costumes Emilie Cognard

-

Production Théâtre National de Strasbourg, MC93 — Maison de la culture de Seine-Saint-Denis

Coproduction Maison de la Culture d’Amiens

Les décors et costumes sont réalisés par les ateliers du TNS.

Falk Richter est artiste associé au TNS.

Biographie(s)
Falk Richter

Falk Richter est un des auteurs phares de la dramaturgie allemande dont plus de vingt pièces ont été traduites en trente langues. Il appartient à cette nouvelle génération qui avait vingt ans à la chute du mur de Berlin (1989). Témoin d’une société néo-libérale hyper consumériste, il est influencé par le sociologue Pierre Bourdieu, questionne sans relâche les contradictions d’un monde en pleine évolution. Ses textes, toujours d’une actualité brûlante, et ses mises en scène évoluent sans cesse, interrogeant les notions d’identité, de patrie, de multiculturalisme. Conscient que le néo-libéralisme n’est pas seulement une oppression économique mais qu’il joue également sur nos vies intimes, nos solitudes, nos façons d’aimer, il fait appel à la danse, aux arts plastiques et à la musique pour imaginer un théâtre qui dessine un état du monde. THE SILENCE poursuit la collaboration avec Stanislas Nordey nouée par My Secret Garden (2010) puis Je suis Fassbinder (2016).