mc93_icon_1mc93_icon_10mc93_icon_11mc93_icon_12mc93_icon_13mc93_icon_14mc93_icon_15mc93_icon_16mc93_icon_17mc93_icon_18mc93_icon_19mc93_icon_2mc93_icon_20mc93_icon_21mc93_icon_22mc93_icon_23mc93_icon_24mc93_icon_25mc93_icon_26mc93_icon_3mc93_icon_4mc93_icon_5mc93_icon_6mc93_icon_7mc93_icon_8mc93_icon_9menu-billetteriemenu-calendriermenu-offcanvasmenu-saisonnoir_et_rouge_01noir_et_rouge_02noir_et_rouge_03noir_et_rouge_04noir_et_rouge_05noir_et_rouge_06noir_et_rouge_07noir_et_rouge_08noir_et_rouge_09nouveau_symbol_01nouveau_symbol_02nouveau_symbol_03nouveau_symbol_04nouveau_symbol_05nouveau_symbol_06nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08nouveau_symbol_09pass-illimite

Saison 2017 / 2018

Nouvelle salle
Présentation

Zaoum

Cindy Van Acker
Danse
1er et 2 juin
- 1h05

S'inspirant de Quando stanno morendo, pièce écrite par le compositeur Luigi Nono en 1982 pendant la répression du mouvement Solidarnosc en Pologne, Zaoum est une pièce apocalyptique qui réunit la catastrophe et la rédemption, la perte et le salut. Za (au-delà) et oum (esprit), est un langage qui fait du mot un principe actif de transformation du monde, pariant sur la force libératrice du son et de la graphie. Les interprètes installent sur le plateau une présence lente qui se fige en une image arrêtée pour un cri en acmé. Ces inanimés dont la chair est martyrisée, viennent ajouter un vers au poème qui sert de tuteur à la pièce musicale : « quand ils meurent / les hommes dansent ». 

Générique

Chorégraphie Cindy Van Acker

Avec Stéphanie Bayle, Marthe Krummenacher, Gennaro Lauro, Francesca Ruggerini, Raphaëlle Teicher, Elia Van Acker, Rudi van der Merwe, Daniela Zaghini

Scénographie et construction Victor Roy
Musique Quando stanno morendo. Diario polacco N. 2 de Luigi Nono 

Son et musique épilogue Samuel Pajand
Voix poèmes Elia Van Acker
Lumières Luc Gendroz
Programmation informatique Khalil Klouche
Costumes Kata Tóth
Assistante costumes Ni Zhang 

-

Production Cie Greffe

Coproduction adc-Genève, Arsenic Lausanne, TLH Sierre

Avec le soutien de la Loterie Romande, Fondation Leenaards, Ernst Göhner Stiftung, Pour-cent culturel Migros, Sophie und Karl Binding Stiftung et Corodis.

La compagnie Greffe bénéficie d’une convention de soutien conjoint de la Ville de Genève, du Canton de Genève et de Pro Helvetia pour la période 2009-2017. 

dates
  • ven 1 juin 201821:00
  • sam 2 juin 201821:00
Dates
tarifs

La réservation n'est pas encore disponible pour ce spectacle.