mc93_icon_1mc93_icon_10mc93_icon_11mc93_icon_12mc93_icon_13mc93_icon_14mc93_icon_15mc93_icon_16mc93_icon_17mc93_icon_18mc93_icon_19mc93_icon_20mc93_icon_21mc93_icon_22mc93_icon_23mc93_icon_24mc93_icon_25mc93_icon_26mc93_icon_3mc93_icon_4mc93_icon_5mc93_icon_6mc93_icon_7mc93_icon_8mc93_icon_9menu-billetteriemenu-calendriermenu-offcanvasmenu-saisonnoir_et_rouge_01noir_et_rouge_02noir_et_rouge_03noir_et_rouge_04noir_et_rouge_05noir_et_rouge_06noir_et_rouge_07noir_et_rouge_08noir_et_rouge_09nouveau_symbol_01nouveau_symbol_03nouveau_symbol_04nouveau_symbol_05nouveau_symbol_06nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08nouveau_symbol_09pass-illimite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, nous permettant d'améliorer votre expérience d'utilisation. OK

Saison 2018 / 2019

Salle Oleg Efremov
Présentation

Un mage en été

Ludovic Lagarde — Olivier Cadiot
Théâtre
Vendredi 7 juin puis dans la Trilogie
- 1h30

La reprise des trois monologues, créés entre 1997 et 2016, trace le compagnonnage exceptionnel entre un auteur, un metteur en scène et un acteur, Laurent Poitrenaux. Leur présentation en intégrale permet d’en mesurer l’ampleur entre l’imaginaire et le réel.

Un voyage dans les eaux troubles des souvenirs revisités à l'aune du présent, véritable plongée nostalgique et drôle dans le fleuve d'une vie. Un moment de poésie porté par l'interprétation exceptionnelle de Laurent Poitrenaux. 

Ce deuxième monologue adapté d’un roman d’Olivier Cadiot créé en 2010 est marqué par le désir d’échapper à la mécanique du monde contemporain disséquée dans le Colonel des Zouaves.

Robinson est devenu un mage dont la boule de cristal devient un outil de visions et de sensations lui permettant de vivre immédiatement ce qu'il voit. Il peut ainsi saisir et comprendre le monde en  visualisant des moments de sa vie quotidienne faîte de petits faits divers, qui le transforment en véritable « archéologue » de sa propre vie. Enfermé dans son sous-sol, sorte de studio-bureau-atelier-cuisine, le mage divague dans la boucle de ses souvenirs, poète du voyage immobile, en équilibre instable, comme en apesanteur. 

Générique

Mise en scène Ludovic Lagarde

Texte Olivier Cadiot

Avec Laurent Poitrenaux

  • Scénographie Antoine Vasseur
  • Lumière Sébastien Michaud
  • Costumes Fanny Brouste
  • Conception image Cédric Scandella
  • Dramaturgie Marion Stoufflet
  • Réalisation informatique musicale Ircam Grégory Beller
  • Réalisation sonore David Bichindaritz
  • Chorégraphies et mouvements Stéfany Ganachaud
  • Vidéo Jonathan Michel
  • Code créatif Brice Martin Graser
-

Coproduction Festival d’Avignon, Ircam/Les Spectacles vivants — Centre Pompidou, Centre dramatique national Orléans/Loiret/Centre, Comédie de Reims — CDN

Le texte est publié aux éditions P.O.L

Spectacle créé lors du 64ème Festival d’Avignon en 2010.

En savoir +

tarifs

de 25€ à 9€

Vous pouvez aussi réserver
par téléphone au +33 (0)1 41 60 72 72
et par mail.

Venez quand vous voulez !
La saison prochaine,
Adhérez au
 Pass illimité
pour 7€ à 12€ par mois
de septembre à juin !
+ d'infos