Place Publique

Place Publique

Résidence Jean-Louis Martinelli, Christine Citti
2016 — 2019


Aller à la rencontre de jeunes en situation de précarité « afin de saisir la vitalité empêchée d'une jeunesse maltraitée ». Tel était le souhait du metteur en scène Jean-Louis Martinelli. Il a proposé à la MC93 de mener un travail d'atelier et de collecte de la parole. Le projet s'est mis en place à l'automne 2016 en lien avec La Sauvegarde, association départementale d'action sociale et éducative avec laquelle la MC93 avait construit une collaboration depuis trois ans. 

Accompagné d'autres artistes, Jean-Louis Martinelli est intervenu au Service d'Accueil d'Urgence et d'Orientation (SAUO) de La Courneuve. Ce foyer accueille une vingtaine de jeunes parmi lesquels des mineurs isolé·es primo-arrivant·es et des adolescent·es en grande difficulté. 

 

« Souvent, je dors les yeux ouverts. Ne rigole pas ! C’est vrai ! Je dors les yeux ouverts. C’est pratique de dormir les yeux ouverts, t’as pas à les ouvrir le matin ».

Extrait du spectacle Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner 

 

De cette résidence, il résulte le texte Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner, écrit par Christine Citti à partir des paroles recueillies. La pièce mise en scène par Jean-Louis Martinelli sera présentée en janvier 2019 à la MC93.  

La résidence a donné lieu à d'autres productions : un document-image d'Evelyne Ragot, un autre réalisé par Christine Citti, Valentin Point et Jean-Louis Martinelli ainsi qu'un court-métrage de Marion Harlez-Citti et Karim Bensalah, point d'orgue d'un atelier mené avec les éducateur·rices et les jeunes filles du foyer, mettant en scène Inès, l'une d'entre elle.  

Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner - Jean-Louis Martinelli © Caroline Bottaro
Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner - Jean-Louis Martinelli © Caroline Bottaro
Ils n'avaient pas prévu qu'on allait gagner - Jean-Louis Martinelli © Caroline Bottaro