mc93_icon_1mc93_icon_10mc93_icon_11mc93_icon_12mc93_icon_13mc93_icon_14mc93_icon_15mc93_icon_16mc93_icon_17mc93_icon_18mc93_icon_19mc93_icon_2mc93_icon_20mc93_icon_21mc93_icon_22mc93_icon_23mc93_icon_24mc93_icon_25mc93_icon_26mc93_icon_3mc93_icon_4mc93_icon_5mc93_icon_6mc93_icon_7mc93_icon_8mc93_icon_9menu-billetteriemenu-calendriermenu-offcanvasmenu-saisonnoir_et_rouge_01noir_et_rouge_02noir_et_rouge_03noir_et_rouge_04noir_et_rouge_05noir_et_rouge_06noir_et_rouge_07noir_et_rouge_08noir_et_rouge_09nouveau_symbol_01nouveau_symbol_02nouveau_symbol_03nouveau_symbol_04nouveau_symbol_05nouveau_symbol_06nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08nouveau_symbol_09pass-illimite

Saison 2017 / 2018

Salle Oleg Efremov
Présentation

Éthiopiques encore !

Banlieues Bleues 2018
Musique
Vendredi 13 avril

Une soirée de concerts avec

Mahmoud Ahmed
Girma Bèyènè
Éténèsh Wassié 

accompagnés Akalé Wubé

C’était il y a vingt ans, tout juste. À l’époque, le producteur et éclaireur Francis Falceto lançait le premier volume de sa série Éthiopiques, consacrée à l’âge d’or du Swingin Addis-Abeba. Faisant découvrir les splendeurs époustouflantes des musiques éthiopiennes, le label sera bientôt adulé par la planète musique, de Rio de Janeiro à Tokyo, loué par Elvis Costello, David Byrne, Sonic Youth, Sigur Rós, Jim Jarmusch, et ainsi de suite. Et les mélomanes du monde entier de se poser la même question : quelle est cette alchimie secrète qui mêle, dans un groove haletant, l’énergie primale de la soul, l’abattage sophistiqué des orchestres de jazz et le charme hypnotique d’une musique pentatonique remontant à la nuit des temps ? 

La collection Éthiopiques va susciter bien des passions, et engendrer nombre de projets, à l’image d’Akalé Wubé, un jeune quintette parisien converti dès 2008 à ce son typique des années 60 et 70. Entre jazz, funk et sonorités traditionnelles, ils élaborent leur propre alchimie rétro-futuriste, qui va convaincre l’un des vétérans éthiopiens de remonter sur scène, après un quart de siècle : le totémique pianiste et chanteur Girma Bèyènè a publié en 2017 avec eux le classieux 30ème volume de la collection. Et pour cet Encore ! (la MC93 avait accueilli un historique Cabaret éthiopien en 2001 puis une clôture déjà Éthiopiques du festival Banlieues Bleues 2006), ils auront également la chance d’accompagner deux autres très grandes voix des Éthiopiques, la chanteuse Éténèsh Wassié et le mythique Mahmoud Ahmed, le James Brown en version abyssinienne, sans qui toute cette aventure n’aurait jamais eu lieu si Francis Falceto ne l’avait pas entendu un jour de 1984. Une façon de boucler la boucle de la plus belle des manières en cette date anniversaire…

tarifs

de 20€ à 12€