mc93_icon_1mc93_icon_10mc93_icon_11mc93_icon_12mc93_icon_13mc93_icon_14mc93_icon_15mc93_icon_16mc93_icon_17mc93_icon_18mc93_icon_19mc93_icon_2mc93_icon_20mc93_icon_21mc93_icon_22mc93_icon_23mc93_icon_24mc93_icon_25mc93_icon_26mc93_icon_3mc93_icon_4mc93_icon_5mc93_icon_6mc93_icon_7mc93_icon_8mc93_icon_9menu-billetteriemenu-calendriermenu-offcanvasmenu-saisonnoir_et_rouge_01noir_et_rouge_02noir_et_rouge_03noir_et_rouge_04noir_et_rouge_05noir_et_rouge_06noir_et_rouge_07noir_et_rouge_08noir_et_rouge_09nouveau_symbol_01nouveau_symbol_02nouveau_symbol_03nouveau_symbol_04nouveau_symbol_05nouveau_symbol_06nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08nouveau_symbol_09pass-illimite

Saison 2017 / 2018

Salle Oleg Efremov
Présentation

PacifikMeltingPot

Régine Chopinot
Danse, Musique
16 > 20 mars
- 1h10

PacifikMeltingPot, c’est la rencontre d’artistes du Pacifique réunis par Régine Chopinot. Leur dialogue chorégraphique aboutit à une entente des corps, une combinaison de chants et une concentration de gestes qui cherchent à dépasser le particulier pour atteindre une énergie commune.

Après plusieurs années d'un travail collectif réalisé in situ (Nouvelle-Calédonie, Nouvelle Zélande et Japon), Régine Chopinot a imaginé chorégraphiquement ce « continent liquide » qu'est le Pacifique et suscité la rencontre d'artistes, à la fois insulaires et connectés au monde extérieur.

Pacifikmeltingpot est le résultat de cette aventure. À l'image de la balle lancée puis rebondissant, le spectacle exprime l'équilibre ténu entre le centre et la fuite, la légèreté et le poids, le corps et le groupe.

Générique

Un projet de Régine Chopinot

Avec Mere Boynton, Yuki Furukawa, Drengène Hnamano, Jullie Nanai-Williams, Macoto Nasu, Tai Paitai, Ixepe Sihaze, Daisuke Tomita, Epiatrë Wawine

Percussions Francisco Escalante Vargas
Son Nicolas Barillot
Lumière Genta Iwamura puis Yasuhiro Fujiwara
Costumes Tomomi Kawaguchi
Vidéo Jean-Baptiste Warluzel
Photo João Garcia

-

Coproduction Cornucopiae, Osaka School of International Public Policy (OSIPP), Inamori Foundation Endowed Course, Osaka University Arts Festival: Memory, Democracy and Identity, NPO DANCE BOX, « BIRD » Theatre Festival TOTTORI.

Avec le soutien de « Program for the Promotion of Culture and Art — University 2015 » The Agency for Cultural Affairs, Creative NZ — Arts Council of New Zealand Toi Aotearoa.

Biographie(s)
Régine Chopinot

En trente années de carrière, Régine Chopinot a vécu l’éclosion (les années 70), le développement (les années 80), l’institutionnalisation (les années 90) et la commer- cialisation (les années 2000) de la danse contemporaine. Elle a, depuis la France, activement participé à l’écriture des deux premiers chapitres de l’histoire encore brève d’un art nouveau. Mais elle n’a cessé de s’opposer au déroulement des deux suivants ; dirigeant de 1986 à 2008 l’un des grands centres chorégraphiques nationaux français (le CCN de La Rochelle) et refusant toujours et pour autant d’engager ses forces créatives sur des voies trop balisées.

Dès le début des années 90, elle quitte les « espaces de grande légèreté » où, très jeune, elle s’était fait connaître dans sa longue association au créateur de mode Jean-Paul Gaultier. Elle se passionne alors pour des expériences de confrontation de la danse contemporaine aux éléments et aux rythmes naturels et de sa mise à l’épreuve de pratiques et de sciences du corps anciennes et complexes, telles que le Yoga.

En 2002, elle ouvre le triptyque de la Fin des Temps, une longue remise en cause de l’écriture et de la création chorégraphique conséquente à une mise en crise volontaire des notions générales de temps, de mémoire et de construction. CHAIROBSCUR s’est tournée vers un effacement du passé, de la mémoire et WHA vers la disparition du futur. O.C.C.C. se préoccupait du « temps qui reste », de ce qu’il reste à faire, ce qui peut être fait encore, à l’endroit simple et essentiel de la représentation.

En 2008, une nouvelle structure Cornucopiae - the independent dance porte, création et répertoire, tous les travaux de Régine Chopinot.

Depuis 2009, Régine Chopinot s’aventure, questionne et approfondit sa recherche du corps en mouvement en lien avec la force de la parole auprès de cultures organisées par et sur la transmission orale, en Nouvelle-Calédonie, en Nouvelle-Zélande, au Japon.

En 2012, la relation privilégiée initiée depuis 2009 avec Le Wetr de Drehu/Lifou aboutit à la création de Very Wetr ! au Festival d’Avignon. En décembre, à Auckland, Régine Chopinot réunit pour la première fois les artistes maori, samoan, cook, kanak et japonais qui ont participé aux étapes de travail depuis 3 ans, dans la perspective d’une création en 2014.

En 2013, en parallèle des représentations de Very Wetr !, le projet de création PacifikMeltingPot se met en place avec 2 résidences prévues au Japon et en Nouvelle-Calédonie, le spectacle sera créé en septembre 2015 au Japon. En décembre 2015, est créé Piécette au Centre Culturel Kirchner avec le soutien de l’Ambassade de France à Buenos Aires en Argentine le 3 décembre 2015.

tarifs

25€ à 9€

Vous souhaitez réserver par téléphone ?
Contactez-nous au +33 (0)1 41 60 72 72

À savoir

La Garderie éphémère
Chaque samedi, la MC93 s'occupe de vos enfants pendant que vous assistez au spectacle. + d'infos