mc93_icon_1mc93_icon_10mc93_icon_11mc93_icon_12mc93_icon_13mc93_icon_14mc93_icon_15mc93_icon_16mc93_icon_17mc93_icon_18mc93_icon_19mc93_icon_2mc93_icon_20mc93_icon_21mc93_icon_22mc93_icon_23mc93_icon_24mc93_icon_25mc93_icon_26mc93_icon_3mc93_icon_4mc93_icon_5mc93_icon_6mc93_icon_7mc93_icon_8mc93_icon_9menu-billetteriemenu-calendriermenu-offcanvasmenu-saisonnoir_et_rouge_01noir_et_rouge_02noir_et_rouge_03noir_et_rouge_04noir_et_rouge_05noir_et_rouge_06noir_et_rouge_07noir_et_rouge_08noir_et_rouge_09nouveau_symbol_01nouveau_symbol_02nouveau_symbol_03nouveau_symbol_04nouveau_symbol_05nouveau_symbol_06nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08nouveau_symbol_09pass-illimite

Saison 2017 / 2018

Salle Oleg Efremov
Présentation

Pinocchio

Joël Pommerat
Théâtre — À partir de 8 ans
13 > 17 septembre
- 1h15

Une succession de merveilleux tableaux pour raconter l’histoire de ce petit homme en bois qui tente maladroitement de devenir adulte. Avec cette aventure qui appartient aussi bien aux grands qu’aux petits, Joël Pommerat nous fait réfléchir et rêver.

Même pour un pantin de bois comme Pinocchio, il existe le monde du réel et le monde du rêve. Et ce n'est pas le moindre mérite de Carlo Collodi que d'avoir imaginé, en 1881, les 36 chapitres d'une histoire qui fait voyager ses lecteurs entre ces deux mondes. Une histoire pour enfant qui, comme tous les contes, dépasse largement le cercle des jeunes lecteurs, une histoire que Joël Pommerat fait sienne et réinvente pour faire entendre les difficultés du chemin vers l'âge adulte, ce qu'on appelle « grandir ».

Pinocchio ment pour sortir du monde de la pauvreté celui de son « père », le marionnettiste qui le sculpte. Pinocchio rêve de beauté, de richesse. Il a envie d'illusions grisantes, de bonheur. Il est naïf et inconscient. En le plongeant dans notre monde contemporain, Joël Pommerat le rend encore plus proche, plus touchant, plus humain. Traversant les épreuves - prison, métamorphose en âne, séjour dans le ventre de la baleine - il va vers la vraie vie, celle où il deviendra un petit homme. Un enchantement de théâtre, épuré, poétique et fascinant.

 

 

Générique

Une création théâtrale de Joël Pommerat
D’après Carlo Collodi

Avec Myriam Assouline, Sylvain Caillat, Pierre-Yves Chapalain, Daniel Dubois, Maya Vignando.

Collaboration artistique Philippe Carbonneaux

Scénographie Eric Soyer
Lumière Eric Soyer assisté de  Renaud Fouquet
Son François et Grégoire Leymarie, Yann Priest
Composition musicale Antonin Leymarie  enregistrée par Shan Lefrant, Brice Pichard,  Adrien Amey,Gabriel Levasseur, Fidel Fourneyron, Scaba Palotai, Rémi Sciuto, Mathieu Ha
Mannequins Fabienne Killy assistée de Laurence Fourmond
Costumes Marie-Hélène Bouvet assistée d’Elisabeth Cerqueira
Réalisation du costume de la fée Jean-Michel Angays
Réalisation des accessoires Thomas Ramon - Artom
Construction du décor Atelier du CDN de Caen et Ateliers Berthier.
Régie plateau Sylvain Caillat, Mohamed Elasri, Bruno Racine
Régie son Yann Priest
Régie lumière Jean-Pierre Michel
Machinistes Paul Argit, Margot Boche

-

Production Compagnie Louis Brouillard

Coproduction pour la création L’Espace Malraux — Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Centre Dramatique Régional de Tours, Théâtre de Villefranche - Scène Rhône Alpes — Scène conventionnée, La Ferme de Bel Ebat — Guyancourt, Théâtre Brétigny — Scène conventionnée du Val d’Orge, Le Gallia Théâtre - Scène conventionnée de Saintes, Théâtre National de Bordeaux Aquitaine, Les Salins — Scène nationale de Martigues, Théâtre du Gymnase-Marseille, CNCDC — Châteauvallon, Maison de la Culture MC2: — Grenoble, Scène nationale de Cavaillon, Automne en Normandie, Comédie de Caen — CDN de Normandie.

Coproduction pour la reprise Scène nationale d’Albi.
Avec le soutien du CNCDC de Châteauvallon, Théâtre Brétigny — Scène conventionnée du Val d’Orge.

Spectacle créé en mars 2008 à l’Odéon — Théâtre de l’Europe.

La Compagnie Louis Brouillard est conventionnée et reçoit le soutien du Ministère de la Culture/ DRAC Ile-de-France et de la Région Ile-de-France. Elle s’est vue décerner en 2016 le label de Compagnie à rayonnement national et international.

Joël Pommerat fait partie de l’association d’artistes de Nanterre-Amandiers.

Tous les textes de Joël Pommerat sont publiés aux Editions Actes Sud-papiers.

Biographie(s)
Joël Pommerat

Joël Pommerat est né en 1963. Il est auteur-metteur en scène, Il a fondé la Compagnie Louis Brouillard en 1990. Joël Pommerat a la particularité de ne mettre en scène que ses propres textes. Selon lui, il n’y a pas de hiérarchie : la mise en scène et le texte s’élaborent en même temps pendant les répétions. C’est pour cela qu’il se qualifie d’ « écrivain de spectacles ». 

En 1995, il crée Pôles, premier texte artistiquement abouti à ses yeux. C’est aussi le premier à être publié en 2002.

En 2004, le Théâtre National de Strasbourg accueille la création de sa pièce Au monde, premier grand succès public et critique de la compagnie. Avec la trilogie Au monde (2004), D’une seule main (2005), Les Marchands (2006), Joël Pommerat ancre plus directement ses pièces dans la réalité contemporaine et l’interrogation de nos représentations. Il aborde le réel dans ses multiples aspects, matériels, concrets et imaginaires. 

En 2006, Au monde, Les Marchands et Le Petit Chaperon rouge sont reprises au Festival d’Avignon, où Joël Pommerat crée également Je tremble (1 et 2) en 2008. Il poursuit sa réécriture des contes avec Pinocchio en 2008 et Cendrillon en 2011. En 2010, il présente Cercles/Fictions dans un dispositif circulaire, qu’il explore à nouveau dans Ma Chambre froide l’année suivante. En 2013, il crée La Réunification des deux Corées, dans un espace bi-frontal où les spectateurs se font face. En 2015, il crée Ça ira (1) Fin de Louis, une fiction vraie inspirée de la Révolution française de 1789.

À l’opéra, Joël Pommerat a collaboré avec Oscar Bianchi en adaptant sa pièce Grâce à mes yeux (Thanks to my eyes, Festival d’Aix en Provence, 2011). En 2014, il présente Au monde, mise en musique par Philippe Boesmans au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles.

Joël Pommerat a reçu de nombreux prix pour son œuvre. Depuis ses débuts, il a été soutenu par de longs partenariats avec le Théâtre de Brétigny-sur-Orge et le Théâtre Paris-Villette. À l’invitation de Peter Brook, il a également été artiste en résidence au Théâtre des Bouffes du Nord entre 2007 et 2010. Il a ensuite été artiste associé au Théâtre national de Bruxelles ainsi qu’à l’Odéon-Théâtre de l’Europe. Depuis 2014, il fait partie de l’association d’artistes de Nanterre-Amandiers. 

Joël Pommerat cherche à créer un théâtre visuel, à la fois intime et spectaculaire. Il travaille sur une grande présence des comédiens et le trouble des spectateurs. Il est revenu sur sa démarche artistique dans deux ouvrages : Théâtres en présence (2007) et, avec Joëlle Gayot, Joël Pommerat, troubles (2010). 

Tous ses textes sont publiés aux Éditions Actes Sud.

Dates
tarifs

25€ à 9€

Vous souhaitez réserver par téléphone ?
Contactez-nous au +33 (0)1 41 60 72 72

À savoir

Le jeudi 14 septembre, une représentation en Langue des Signes Française est organisée en partenariat avec Accès Culture.

Voir la vidéo de présentation

La Garderie éphémère
Chaque samedi, la MC93 s'occupe de vos enfants pendant que vous assistez au spectacle. + d'infos