mc93_icon_1 mc93_icon_10 mc93_icon_11 mc93_icon_12 mc93_icon_13 mc93_icon_14 mc93_icon_15 mc93_icon_16 mc93_icon_17 mc93_icon_18 mc93_icon_19 mc93_icon_2 mc93_icon_20 mc93_icon_21 mc93_icon_22 mc93_icon_23 mc93_icon_24 mc93_icon_25 mc93_icon_26 mc93_icon_3 mc93_icon_4 mc93_icon_5 mc93_icon_6 mc93_icon_7 mc93_icon_8 mc93_icon_9 menu-billetterie menu-calendrier menu-offcanvas menu-participez menu-saison noir_et_rouge_01 noir_et_rouge_02 noir_et_rouge_03 noir_et_rouge_04 noir_et_rouge_05 noir_et_rouge_06 noir_et_rouge_07 noir_et_rouge_08 noir_et_rouge_09 nouveau_symbol_01 nouveau_symbol_02 nouveau_symbol_03 nouveau_symbol_04 nouveau_symbol_05 nouveau_symbol_06 nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08 nouveau_symbol_09 pass-illimite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, nous permettant d'améliorer votre expérience d'utilisation. OK

Saison 2018 / 2019

Présentation

Le Cercle

Nacera Belaza
17 > 20 avril – Durée 50 min – Nouvelle Salle
Danse — Création

S’agit-il de créatures qui saluent la naissance du monde ? Ou d’enfants somnambules réunis en un bal clandestin ? Ou de jeunes révolutionnaires tout à l’exaltation de leur idéal ? L’engagement des danseurs et l’inventivité de la chorégraphie font de ce Cercle une féérie sauvage, stimulante et insolite.

Comme la chorégraphe elle-même n’exclut aucune lecture dramatique, le spectateur est invité à accueillir ses propres visions. Cette transe en clair-obscur, menée percussions battantes, excite l’imaginaire. Ainsi se dit-on qu’il faut entendre par Cercle, quelque société secrète, un club très select pour initiés. En effet, la cohésion est frappante entre ces corps désarticulés qui semblent tous avoir bu à la même source sacrée et goûter à la même formidable libération. Force, urgence, rigueur : Nacera Belaza, qui maintient un même axe de recherche artistique, touche au plus près de l’accomplissement.

En intermède à la présentation du Cercle et au programme de répertoire présenté du 10 au 13 avril, la chorégraphe invite le public à participer à une Procession ouverte à tous. Un univers au pouvoir de fascination durable.

En partenariat avec France Culture.

Avec le soutien de la soutien de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) dans le cadre du Programme Duo(s)

Générique

Chorégraphie, son et lumière Nacera Belaza

Avec Aurélie Berland, Meriem Bouajaja, Mohammed Ech Charquaouy, Magdalena Hylak, Mohamed Ali Djermane

Régie Christophe Renaud

-

Production Compagnie Nacera Belaza

Coproduction Festival de Marseille, 
MC93 — Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, 
Le Manège — Scène nationale de Reims, 
Corp_Real Galway Dance Days & Irish Modern Dance Theatre funded by the Arts Council of Ireland (2017), Moussem Nomadic Arts Centre, La Place de la Danse — CDCN Toulouse — Occitanie, CCN2 — Centre Chorégraphique National de Grenoble, Collectif 12 — Fabrique d'art et de culture de Mantes-la-Jolie

Avec le soutien de Beaumarchais — SACD

Résidences Etang des Aulnes — Centre départemental de création des Boûches-du-Rhône, Festival de Marseille, MC93 — Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Le Manège — Scène nationale de Reims, Irish Modern Dance Theatre, Corp_Real Galway Dance Days & Irish Modern Dance Theatre funded by the Arts Council of Ireland (2017), deSingel Campus International des Arts, CCN2 — Centre Chorégraphique National de Grenoble

Biographie(s)
Nacera Belaza

Née en Algérie, Nacera Belaza vit en France depuis l'âge de cinq ans. 

Elle crée sa propre compagnie en 1989. C’est en autodidacte qu’elle entre en danse, développant une chorégraphie qui prend sa source dans un cheminement intérieur, une écoute sensible du corps, de l'espace et du vide en soi. Les éléments des pièces — la lumière, l'espace, le temps, le corps — se répondent sur le plateau en développant une scénographie qui leur est propre. Répétition du geste, lenteur infinie, étirement du temps : les pièces de Nacera Belaza explorent toutes le mouvement comme on explorerait un souffle serein, profond et continu qui se frotterait au « vacarme assourdissant de nos existences », ainsi que le confiait Nacera Belaza. 

Son parcours s'est continuellement inscrit dans un va-et-vient entre l'Algérie et la France. Elle présente ses pièces en France notamment au Festival Montpellier Danse, Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis, Festival d’Avignon, la Biennale de la danse de Lyon, ou encore le Festival de Marseille et à l’international. 

En parallèle de ses activités avec sa compagnie, Nacera Belaza a fondé une coopérative artistique en Algérie, où elle propose des activités de formation et de sensibilisation des publics à l'art contemporain et au geste dansé.

Dates
  • mer 17 avril 2019 – 19h30
  • jeu 18 avril 2019 – 19h30
  • ven 19 avril 2019 – 20h30
  • sam 20 avril 2019 – 18h30
tarifs

de 25€ à 9€

Vous pouvez aussi réserver
par téléphone au +33 (0)1 41 60 72 72
et par mail.

Venez quand vous voulez !
La saison prochaine,
Adhérez au
 Pass illimité
pour 7€ à 12€ par mois
de septembre à juin !
+ d'infos

événements

Retour d’expériences, Partagez vos impressions de spectateur avec Nacera Belaza.
À l’issue de la représentation Le Cercle le 18 avril