mc93_icon_1 mc93_icon_10 mc93_icon_11 mc93_icon_12 mc93_icon_13 mc93_icon_14 mc93_icon_15 mc93_icon_16 mc93_icon_17 mc93_icon_18 mc93_icon_19 mc93_icon_2 mc93_icon_20 mc93_icon_21 mc93_icon_22 mc93_icon_23 mc93_icon_24 mc93_icon_25 mc93_icon_26 mc93_icon_3 mc93_icon_4 mc93_icon_5 mc93_icon_6 mc93_icon_7 mc93_icon_8 mc93_icon_9 menu-billetterie menu-calendrier menu-offcanvas menu-participez menu-saison noir_et_rouge_01 noir_et_rouge_02 noir_et_rouge_03 noir_et_rouge_04 noir_et_rouge_05 noir_et_rouge_06 noir_et_rouge_07 noir_et_rouge_08 noir_et_rouge_09 nouveau_symbol_01 nouveau_symbol_02 nouveau_symbol_03 nouveau_symbol_04 nouveau_symbol_05 nouveau_symbol_06 nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08 nouveau_symbol_09 pass-illimite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, nous permettant d'améliorer votre expérience d'utilisation. OK

La Fabrique d’expériences

Présentation

Penda Diouf

La beauté du geste

Dans le cadre de La Beauté du geste (réseau qui réunit les 7 scènes labellisées de Seine-Saint-Denis : les 3 scènes conventionnées, les 3 centres dramatiques nationaux et la MC93, Scène Nationale), la MC93 a sollicité l’artiste Penda Diouf pour récolter des témoignages sur la période du confinement du printemps 2020 en Seine-Saint-Denis.

La Seine-Saint-Denis aura payé un lourd tribut pendant la pandémie du coronavirus. Le département a été stigmatisé pour le non-respect du confinement alors que les habitants du département le plus pauvre de France ont continué de travailler dans les EHPAD, les hôpitaux, les centres commerciaux ou pour livrer des denrées. De nouvelles formes de solidarité se sont mises en place.

Le contenu de la résidence va s’appuyer sur un travail d’écoute de la jeunesse autour de leurs vécus, de leurs sensibilités, leurs désirs, leurs rêves.

Les interlocuteurs privilégiés seront le Conseil des jeunes et l'Atelier des anciens de la MC93. Mais aussi des étudiants de Paris 8, faisant partie d’un nouveau diplôme d’université créé pour les étudiants mal orientés et qui souhaitent changer de cursus, ainsi qu’une classe de 6ème d’un collège de Drancy. 

Ces paroles diverses vont nourrir une écriture fictionnelle et une œuvre documentaire à travers des enregistrements radiophoniques dont sera partenaire l’émission L’Expérience, produite par Aurélie Charon sur France Culture. Le tout fera l’objet de deux soirées de restitution pendant le QG de la Saison Africa2020 en juillet 2021.

Biographie(s)
Penda Diouf

Penda Diouf est autrice de théâtre et membre de l’Ensemble artistique de la Comédie de Valence dirigée par Marc Lainé. Poussière, La Grande Ourse, Le Symbole, Pistes… sont quelques-unes de ses pièces, remarquées par différents comités (Le bureau des lecteurs de la Comédie Française, le théâtre de la tête Noire, la comédie de Caen, A mots découverts…) et mises en lecture. Ses textes traitent de l’identité, de situations oppressives, de la colonisation, d’injustices et ouvrent vers un imaginaire éco-féministe et où le réalisme magique peut faire incursion. 

Penda Diouf est aussi co-fondatrice, avec Anthony Thibault, du label Jeunes textes en liberté, associé à différentes structures théâtrales (MC93, TAP, Les Zébrures de Limoges…). Elle est présidente de l’association Les scènes appartagées qui promeut la découverte et la lecture de théâtre en famille.

Sa pièce Pistes... mise en scène par Aristide Tarnagda est programmée à la MC93 dans le cadre du Quartier général Ouagadougou, Le Caire, Bobigny en juillet 2021.