mc93_icon_1mc93_icon_10mc93_icon_11mc93_icon_12mc93_icon_13mc93_icon_14mc93_icon_15mc93_icon_16mc93_icon_17mc93_icon_18mc93_icon_19mc93_icon_20mc93_icon_21mc93_icon_22mc93_icon_23mc93_icon_24mc93_icon_25mc93_icon_26mc93_icon_3mc93_icon_4mc93_icon_5mc93_icon_6mc93_icon_7mc93_icon_8mc93_icon_9menu-billetteriemenu-calendriermenu-offcanvasmenu-saisonnoir_et_rouge_01noir_et_rouge_02noir_et_rouge_03noir_et_rouge_04noir_et_rouge_05noir_et_rouge_06noir_et_rouge_07noir_et_rouge_08noir_et_rouge_09nouveau_symbol_01nouveau_symbol_03nouveau_symbol_04nouveau_symbol_05nouveau_symbol_06nouveau_symbol_07 nouveau_symbol_08nouveau_symbol_09pass-illimite
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies, nous permettant d'améliorer votre expérience d'utilisation. OK

Saison 2018 / 2019

Salle Christian Bourgois
Présentation

Trilogie

Ludovic Lagarde — Olivier Cadiot — Laurent Poitrenaux
Théâtre
8 > 9 juin
- Durée estimée 4h30 avec entractes

La reprise des trois monologues, crées entre 1997 et 2016, trace le compagnonnage exceptionnel entre un auteur, un metteur en scène et un acteur, Laurent Poitrenaux. Leur présentation en intégrale permet d’en mesurer l’ampleur entre l’imaginaire et le réel.

Nous vous proposons de découvrir les trois monologues à la suite : Le Colonel des Zouaves, Un mage en été et Providence, troisième volet créé en 2016 des monologues adaptés par Ludovic Lagarde d’après les textes d’Olivier Cadiot.

15h30 — Le Colonel des Zouaves
18h — Un mage en été
20h30 Providence

Le Colonel des Zouaves

Première apparition de Robinson, le héros récurrent par lequel s'exprime Olivier Cadiot, en maître d'hotel-majordome zélé, obsédé par son désir de perfection dans le service, cherchant à contrôler tout ses faits et gestes, méticuleux et délirant qui confine à l’auto-exploitation.

Narrateur de ses pensées il nous permet de circuler à travers le labyrinthe de son délire dans le petit espace de l'entresol où il semble exilé. Obsédé par la qualité de son service, il va jusqu'à enregistrer les conversations des maîtres de céans pour satisfaire le moindre de leurs désirs, espionnant pour mieux anticiper. Un moment de théâtre exceptionnel au service d'une langue-matière vivante, mouvante, drôle et angoissante.

Un mage en été

Un voyage dans les eaux troubles des souvenirs revisités à l'aune du présent, véritable plongée nostalgique et drôle dans le fleuve d'une vie. Un moment de poésie porté par l'interprétation exceptionnelle de Laurent Poitrenaux. 

Ce deuxième monologue adapté d’un roman d’Olivier Cadiot créé en 2010 est marqué par le désir d’échapper à la mécanique du monde contemporain disséquée dans le Colonel des Zouaves. 

Robinson est devenu un mage dont la boule de cristal devient un outil de visions et de sensations lui permettant de vivre immédiatement ce qu'il voit. Il peut ainsi saisir et comprendre le monde en  visualisant des moments de sa vie quotidienne faîte de petits faits divers, qui le transforment en véritable « archéologue » de sa propre vie. Enfermé dans son sous-sol, sorte de studio-bureau-atelier-cuisine, le mage divague dans la boucle de ses souvenirs, poète du voyage immobile, en équilibre instable, comme en apesanteur. 

Providence

Robinson revient et nous invite dans sa maison près d'un lac pour nous raconter des histoires dont il ne fait qu'une bouchée, avec cette façon unique de rendre avec force les mots d'Olivier Cadiot. Devenu un « livre parlant » il distille subtilement les pensées graves ou hilarantes de son auteur.

En incarnant toute une galerie de personnages hauts en couleur Laurent Poitrenaux traverse des récits jubilatoires, revigorants et décapants dans lesquels tout est possible puisque l'auteur ne s'interdit jamais rien pour brouiller les pistes et parcourir en toute liberté les chemins de traverse de son imaginaire. Entre portraits finement dessinés, descriptions de paysages, distorsions spatiales et temporelles, apparaît le portrait d'un homme qui cherche à habiter sa propre existence en disant simplement des choses complexes : les choses de la vie, un retour de réel.

Générique

Voir le générique de Le Colonel des Zouaves

Voir le générique de Un Mage en été

Providence


Mise en scène Ludovic Lagarde

Texte Olivier Cadiot

Avec Laurent Poitrenaux

  • Scénographie Antoine Vasseur
  • Lumière Sébastien Michaud
  • Réalisation sonore David Bichindaritz
  • Réalisation informatique musicale Ircam Sébastien Naves
  • Costumes Marie La Rocca
  • Maquillage et coiffure Cécile Kretschmar
  • Conception image Michael Salerno
  • Conception graphique Cédric Scandella
  • Dramaturgie Sophie Engel
  • Assistanat à la mise en scène Céline Gaudier
  • Conseiller musical Jean-Luc Plouvier
  • Conseillère dramaturgique Marion Stoufflet
  • Ensemblier Éric Delpla
-

Coproduction La Comédie de Reims — CDN, Théâtre National de Strasbourg, CDN Orléans/Loiret/Centre,
 Ircam — Centre Pompidou, MC93 — Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, Le Cenquatre — Paris

Le texte est publié aux Éditions P.O.L

Spectacle créé en novembre 2016 à la Comédie de Reims.

En savoir +

tarifs

de 35€ à 12€

Vous pouvez aussi réserver
par téléphone au +33 (0)1 41 60 72 72
et par mail.

Venez quand vous voulez !
La saison prochaine,
Adhérez au
 Pass illimité
pour 7€ à 12€ par mois
de septembre à juin !
+ d'infos